ÉTÉ MUSICAL DE

BARACHOIS

SUMMER MUSIC

BIOGRAPHIES

 
banniere AutomeMusical2020-bg.jpg
Tracy Cantin
soprano
 

Louée pour sa voix « pleine et brillante » (Chicago Tribune), la soprano Tracy Cantin « a tout – l’agilité, le pouvoir et le colorature éblouissant » (Chicago Sun-Times). S’imposant à l’avant-garde de la scène musicale canadienne, Mme Cantin s’est mérité plusieurs éloges suite à ses débuts sur la scène principale du Canadian Opera Company, la saison dernière, chantant à pied levé le rôle-titre dans l’exigeant Anna Bolena de Donizetti, en remplacement de la soprano vedette Sondra Radvanovsky. Par la suite, elle a fait ses débuts au Royaume-Uni en tant que soliste dans le Songfest de Bernstein avec la BBC Scottish Symphony Orchestra, dans un programme qui devait être repris avec la Seattle Symphony plus tôt cette année. Parmi ses performances récentes, on compte Chrysothemis dans Elektra de Strauss (Edmonton Opera, Canadian Opera Company), le rôle-titre dans Anna Bolena de Donizetti (Lyric Opera of Chicago, Canadian Opera Company), le Requiem de Verdi (Okanagan Symphony Orchestra), et la scène d’immolation de Brünnhilde dans Götterdämmerung de Wagner (Vancouver Symphony Orchestra, Orchestre national du Costa Rica). Mme Cantin a hâte de reprendre son interprétation d’Anna Bolena, louée par la critique, avec Edmonton Opera, ses débuts avec Calgary Opera dans le rôle de Leonore (Fidelio de Beethoven), ainsi qu’une performance spéciale de la neuvième symphonie de Beethoven avec le Colorado Symphony Orchestra, dans le célèbre ampithéâtre Red Rocks.

 

Originaire de Summerside, ÎPÉ, Mme Cantin est diplômée du réputé Ryan Opera Center du Lyric Opera of Chicago, ainsi que de McGill University, Western University, et l’University of Alberta. Elle est une ancienne du programme d’apprentis du Santa Fe Opera, ainsi que du Ravinia Steans Music Institute, et elle est reconnaissante de l’appui du Luminarts Foundation de Chicago, du Metropolitan Opera National Council, de la Sullivan Foundation, de la Fondation Sylva Gelber, de la Fondation Jacqueline Desmarais et de la Fondation Licia-Albanese Puccini.

banniere AutomeMusical2020-bg.jpg
Jaeyoung Chong
violoncelle

Ayant récemment gradué de la maîtrise de la Rice University, Jaeyoung Chong est un violoncelliste établi et un musicien profondément passionné par différents médiums artistiques, comme l'improvisation, les prestations live, la composition, la technologie audio et la production musicale. 

Né en Corée du Sud, Jaeyoung a commencé ses études à l'âge de huit ans. Il a rapidement atteint un niveau musical avancé lorsqu'il est déménagé au Canada avec sa famille en 2005. Sous la tutelle de Shimon Walt, professeur de violoncelle reconnu à la Dalhousie Université, Jaeyoung a continué de développer ses habiletés musicales, le menant à se distinguer en remportant des prix à différents niveaux (local, provincial, national). Les camps musicaux et festivals d'été, comme le Domaine Forget, NAC Pre-college program, l'Académie Orford, et le National Youth Orchestra du Canada, sont des endroits où Jaeyoung est souvent passé, et où il a pu travailler avec des violoncellistes renommés tels que Steve Doane, Matt Haimovitz, Blair Lofgren, Richard Aaron, Philipe Muller, Laurence Lesser et Collin Carr. 

Jaeyoung a complété un Baccalauréat en Musique de l'Université d'Ottawa en 2017, sous la direction de Paul Marleyn. Durant ses années de baccalauréat, Jaeyoung s'est beaucoup impliqué au sein de la scène musicale d'Ottawa. Il a été un membre du Ottawa Symphony Orchestra, a été soliste avec l'orchestre de l'Université d'Ottawa, et a gagné plus de 10 000$ en bourses, prix et etc. qui l'ont mené à d'autres opportunités, comme des concerts et récitals solo avec le National Arts Center Orchestra. 

 

 
banniere AutomeMusical2020-bg.jpg
Pierre-André Doucet
piano

Reconnu pour la vivacité de ses paysages sonores et l’inventivité de ses textes, le pianiste et écrivain Pierre-André Doucet est l’une des voix principales de la nouvelle génération d’artistes canadiens.

 

Il a été salué pour « l’émotion de son jeu et son contrôle impeccable » (Audiophilia), et a été nommé par CBC Radio 2 comme étant l’un des meilleurs musiciens canadiens sous l’âge de 30 ans. Dernièrement, il s’est produit au Canada, en Afrique du Sud, en Allemagne, en Autriche, en Espagne, aux États-Unis et en France, ainsi qu’un peu partour en Asie, en Europe et dans le Pacifique Sud en tant qu’artiste de Lincoln Center Stage, à bord de navires de Holland America Line. Plusieurs de ses prestations ont été diffusées aux ondes de Radio-Canada, CBC Radio et NPR.

 

Gagnant du Concours de musique Knigge, ainsi que du Concours de musique national Eckhardt-Gramatté (avec la soprano Alexandra Smither), Mr. Doucet a aussi été récompensé pour ses performances de musique contemporaine, notamment au Prix d’Europe et au Concours de piano international d’Ibiza. Mr. Doucet est également un auteur primé : son premier recueil de nouvelles et de poésie, Sorta comme si on était déjà là, a été publié en 2012, et la publication de son premier roman est prévue pour l’automne 2019.

 

M. Doucet détient un doctorat en interprétation du piano de l’Université de Montréal, où il a étudié avec Maneli Pirzadeh, et où il a également été professeur invité. De plus, il a bénéficié de classes de maitres au Franz-Schubert-Institut, au Festival de piano international de Gijón, à Songfest, à la Music Academy of the West, et au Tanglewood Music Center, auprès de sommités telles Elly Ameling, Julius Drake, Margo Garrett, Marilyn Horne, Graham Johnson, Warren Jones, Kiri Te Kanawa, Martin Katz, Robert MacDonald, Dawn Upshaw et Roger Vignoles. Aux côtés du pianiste Julien LeBlanc, il est co-directeur artistique de l’Été musical de Barachois depuis 2012.

 
banniere AutomeMusical2020-bg2.png
Julien LeBlanc
piano

Virtuose à l'enthousiasme contagieux, le pianiste canadien Julien LeBlanc est reconnu pour sa grande sensibilité musicale et ses dons de communicateur. Basé à Montréal, il est très actif sur la scène musicale canadienne comme soliste, chambriste et accompagnateur.  En 2015, il lance son premier album solo « Mélancolies » dédié à la musique de Dutilleux, Franck et Poulenc qui lui a valu de nombreuses critiques élogieuses : « LeBlanc se démarque comme un interprète plus que capable, il joue avec chaleur, clarté et un lyrisme fluide, le tout avec un sens du rythme naturel. »(Ruthland Herald)  « Il maîtrise chaque tour et détour avec brio, son phrasé est analytique, et sa brillante technique le met dans une classe à part…son interprétation est toujours vraie, jouée avec attention, et pleine de chaleur. »  (La Scena Musicale) Julien LeBlanc a également enregistré deux albums avec le Trio Arkaède. 

 

Depuis 2012, Julien LeBlanc partage la direction artistique de l’Été musical de Barachois au Nouveau-Brunswick. Il a participé à plusieurs tournées au Canada pour les Jeunesses Musicales du Canada et Début Atlantique avec le violoniste Marc Djokic ainsi qu’avec la soprano Miriam Khalil et la mezzo Lauren Segal. Julien LeBlanc est chargé de cours à l’Université d’Ottawa et travaille comme chef de chant et accompagnateur à l’Université McGill et à l’Université de Montréal. Il a donné plusieurs cours de maître un peu partout au Canada et est régulièrement invité pour siéger sur le jury de concours de musique.  Il siège présentement comme président au sein du Conseil d’administration de Début atlantique. 

 
banniere AutomeMusical2020-bg2.png
J. David D. Gonder
orgue

J. Thomas D. Gonder, né à Cayuga en Ontario en 1971, a démontré des talents musicaux à un très jeune âge. Il a passé la majorité de sa vie à London, en Ontario, sa famille s’étant établie là-bas en 1981. S’engageant immédiatement dans la vie musicale de la St. Paul’s Cathedral, il y a passé plusieurs années comme choriste, étudiant d’orgue, organiste assistant, et organiste et maitre de chœur. Thomas s’est vite démarquée sur la scène d’organistes canadienne après ses débuts à l’âge de 15 ans, sous la tutelle de D. Mervyn Games. Ses professeurs, mentors et plus grandes influences comprennent aussi David Palmer, Ian Sadler, William S.J. McArton, Catherine Crozier, Simon Preston, Gerald Bales, Naji Hakim et David Briggs.

 

Thomas a développé une riche carrière en tant qu’organiste, accompagnateur, musicien d’église et compositeur. Naji Hakim (Paris, France) le décrit comme étant un joueur « profondément sensible et émotionnel », Simon Preston (Grande-Bretagne), « un talent étonnant », et le réputé musicien canadien Gerald Bales, OC (1919-2002) l’a proclamé comme le plus important interprète de ses œuvres. Thomas s’est mérité la réputation d’un interprète distingué, captivant et virtuose qui maitrise un vaste répertoire, ayant interprété les Symphonies pour orgue complètes de Louis Vierné en 1997 et en 2014. Thomas est reconnu internationalement en tant qu’interprète des œuvres pour orgue de Naji Hakim, l’un des compositeurs pour orgue contemporains les plus prolifiques au monde. Thomas a créé beaucoup des œuvres de M. Hakim au Canada. En 1995, il a donné la première canadienne de « Vexilla Regis Prodeunt » au Jack Singer Concert Hall de Calgary, en Alberta. En 1997, il donnait la première mondiale de « l’Impromptu-Toccata » de Gerald Bales, au concert final du Congrès national du Collège royal des organistes du Canada. Plusieurs œuvres ont été composées pour Thomas, et récemment, il a créé deux œuvres du compositeur parisien Nicolas Cheverau, ainsi que l’Élégie Canadienne de David Briggs. Thomas est présentement l’organiste et directeur musical de la Christ Church Cathedral à Fredericton.

 
banniere AutomeMusical2020-bg2.png
Matthew Ross
trompette

Le trompettiste bermudo-canadien Matthew Ross a déménagé au Nouveau-Brunswick en août 2020, et il est actuellement artiste-enseignant de la trompette au Centre Sistema Nouveau-Brunswick de Moncton.

 

Avant de déménager à Moncton, Matthew a détenu le poste de trompette associé avec l'Orchestre philharmonique de Calgary en 2019/20.

 

Matthew a terminé sa maîtrise à la Shepherd School of Music, où il a étudié avec Charles Geyer et Barbara Butler. Il a obtenu son baccalauréat en interprétation de la trompette à l’University of Toronto et son diplôme d'artiste à la Glenn Gould School, étudiant avec Anita McAlister et Andrew McCandless.

 

Matthew a joué avec le Toronto Symphony Orchestra, le Kitchener-Waterloo Symphony, Symphonie Nouveau-Brunswick, le Hannaford Street Silver Band, le Weston Silver Band, le Hogtown Brass Quintet, l'East Coast Brass et Soundstreams.

 

Quand il ne joue pas de la trompette, Matthew aime organiser des brunchs et préparer des quiches.

 
banniere AutomeMusical2020-bg.jpg
Katya Poplyansky
violon

La violiniste canadienne Katya Poplyansky a complété son diplôme d’artiste à la Glenn Gould School, avec Paul Kantor et Barry Shiffman, en 2018. Elle a obtenu sa maitrise au Guildhall School of Music avec David Takeno, et son baccalauréat au Curtis Institute, avec Shmuel Ashkenasi, Victor Danchenko, Ida Kavafian, et Joseph Silverstein. En 2018-2019, elle a été Rebanks Fellow au Royal Conservatory de Toronto. Katya a eu la chance de participer à plusieurs festivals, dont les Hvide Sande Masterclasses, Toronto Summer Music Festival, et IMS Prussia Cove. Elle a reçu les deuxièmes prix aux concours nationaux Isabel Bader et Eckhardt-Gramatté. Au concours Eckhardt-Gramatté, elle a aussi reçu le prix pour la meilleure interprétation de l’œuvre commandée. Récemment, elle a joué au Smithsonian Haydn Academy à Washington, DC. Elle est ravie de revenir à Moncton, son lieu de naissance.

Inscription infolettre 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2020. Été musical de Barachois. Tous droits réservés.