ÉTÉ MUSICAL DE

BARACHOIS

SUMMER MUSIC

BIOGRAPHIES

 
bg-2020.jpg
Karin Aurell
flûte
 
bg-2020.jpg
Les Barocudas
trio baroque

Au cours de leurs études à l'Université McGill, Marie, Nathan et Ryan décident de créer un groupe de musique ancienne appelé les Barocudas. Bien vite, ce qui était un rêve est devenu réalité, et cela fait maintenant 4 ans que les Barocudas offrent leurs interprétations créatives et leurs prestations déjantées à un public toujours grandissant. Leur premier CD, Mort Noire, paraîtra cette année sous étiquette ATMA. Cet été, vous pourrez entendre les Barocudas aux festivals Montréal Baroque, été musical Barachois et au festival international de musique baroque de Lamèque.

Marie Nadeau-Tremblay, violon

Ryan Gallagher, viole de gambe

Nathan Mondry, clavecin

 
bg-2020.jpg
Grégoire Blanc
thérémine

Grégoire Blanc découvre l’existence du thérémin en marge d’un cours de physique au Lycée. Le premier contact avec l’instrument a été un vrai déclic, une évidence après quelques années de pratique du violoncelle. En effet la démarche qui consiste à aller chercher une note dans un espace sans aucun repère reste la même, le musicien délimite la hauteur du son avec l’antenne droite comme s’il avait une corde invisible devant lui. Encouragé à développer une technique de jeu par sa professeure de violoncelle au conservatoire d’Issy-les-Moulineaux, les progrès sont rapides et quelques vidéos sur YouTube attireront vite l’attention d’un large public. La rencontre de théréministes de renom, en particulier Carolina Eyck et Lydia Kavina permettra d’aller plus loin dans l’expression musicale. 

Ingénieur diplômé de l’ École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers , Grégoire termine ses études par un master en sciences de la musique ( ATIAM ) à l’IRCAM – l’institut de recherche en acoustique/musique fondé par Pierre Boulez dans les années 1970. A l’issue de ces 6 années d’études supérieures en août 2019, décision inévitable : se consacrer à la musique…

Des perspectives intéressantes semblent s’ouvrir, avec déjà de belles réalisations. Entre autres, parmi les évènements marquants depuis l’été 2018 : plusieurs festivals (le  Festival de Musique d’Uzerche , Rivages Électroniques, …), quelques concerts à l’international (au  Palais des Beaux-Arts  de Bruxelles, à  Almaty au Kazakhstan , à  Montréal  …), et d’autres projets à suivre.

 
bg-2020.jpg
Jaeyoung Chong
violoncelle

Ayant récemment gradué de la maîtrise de la Rice University, Jaeyoung Chong est un violoncelliste établi et un musicien profondément passionné par différents médiums artistiques, comme l'improvisation, les prestations live, la composition, la technologie audio et la production musicale. 

Né en Corée du Sud, Jaeyoung a commencé ses études à l'âge de huit ans. Il a rapidement atteint un niveau musical avancé lorsqu'il est déménagé au Canada avec sa famille en 2005. Sous la tutelle de Shimon Walt, professeur de violoncelle reconnu à la Dalhousie Université, Jaeyoung a continué de développer ses habiletés musicales, le menant à se distinguer en remportant des prix à différents niveaux (local, provincial, national). Les camps musicaux et festivals d'été, comme le Domaine Forget, NAC Pre-college program, l'Académie Orford, et le National Youth Orchestra du Canada, sont des endroits où Jaeyoung est souvent passé, et où il a pu travailler avec des violoncellistes renommés tels que Steve Doane, Matt Haimovitz, Blair Lofgren, Richard Aaron, Philipe Muller, Laurence Lesser et Collin Carr. 

Jaeyoung a complété un Baccalauréat en Musique de l'Université d'Ottawa en 2017, sous la direction de Paul Marleyn. Durant ses années de baccalauréat, Jaeyoung s'est beaucoup impliqué au sein de la scène musicale d'Ottawa. Il a été un membre du Ottawa Symphony Orchestra, a été soliste avec l'orchestre de l'Université d'Ottawa, et a gagné plus de 10 000$ en bourses, prix et etc. qui l'ont mené à d'autres opportunités, comme des concerts et récitals solo avec le National Arts Center Orchestra. 

 

 
bg-2020.jpg
Alain Clavette
narrateur

Après avoir terminé ses études en biologie à l’Université de Moncton en 1990, Alain Clavette s’est installé dans la région. Pendant six ans, il a travaillé comme interprète pour Parcs Canada dans trois parcs nationaux des maritimes. Sa passion pour les oiseaux l’a emmené à œuvrer comme reporter et consultant dans les médias francophones et anglophones de la Côte-Est. Alain a participé à plusieurs documentaires sur les oiseaux. Depuis huit ans, il anime un balado hebdomadaire sur les oiseaux pour la radio de CBC – Nouveau-Brunswick. Il organise également The Great Pelagic Bonanza, un événement annuel d'observation des oiseaux sur l’Île Grand Manan dans la Baie de Fundy.

 
bg-2020.jpg
Pierre-André Doucet
piano

Reconnu pour la vivacité de ses paysages sonores et l’inventivité de ses textes, le pianiste et écrivain Pierre-André Doucet est l’une des voix principales de la nouvelle génération d’artistes canadiens.

 

Il a été salué pour « l’émotion de son jeu et son contrôle impeccable » (Audiophilia), et a été nommé par CBC Radio 2 comme étant l’un des meilleurs musiciens canadiens sous l’âge de 30 ans. Dernièrement, il s’est produit au Canada, en Afrique du Sud, en Allemagne, en Autriche, en Espagne, aux États-Unis et en France, ainsi qu’un peu partour en Asie, en Europe et dans le Pacifique Sud en tant qu’artiste de Lincoln Center Stage, à bord de navires de Holland America Line. Plusieurs de ses prestations ont été diffusées aux ondes de Radio-Canada, CBC Radio et NPR.

 

Gagnant du Concours de musique Knigge, ainsi que du Concours de musique national Eckhardt-Gramatté (avec la soprano Alexandra Smither), Mr. Doucet a aussi été récompensé pour ses performances de musique contemporaine, notamment au Prix d’Europe et au Concours de piano international d’Ibiza. Mr. Doucet est également un auteur primé : son premier recueil de nouvelles et de poésie, Sorta comme si on était déjà là, a été publié en 2012, et la publication de son premier roman est prévue pour l’automne 2019.

 

M. Doucet détient un doctorat en interprétation du piano de l’Université de Montréal, où il a étudié avec Maneli Pirzadeh, et où il a également été professeur invité. De plus, il a bénéficié de classes de maitres au Franz-Schubert-Institut, au Festival de piano international de Gijón, à Songfest, à la Music Academy of the West, et au Tanglewood Music Center, auprès de sommités telles Elly Ameling, Julius Drake, Margo Garrett, Marilyn Horne, Graham Johnson, Warren Jones, Kiri Te Kanawa, Martin Katz, Robert MacDonald, Dawn Upshaw et Roger Vignoles. Aux côtés du pianiste Julien LeBlanc, il est co-directeur artistique de l’Été musical de Barachois depuis 2012.

 
bg-2020.jpg
Allen Harrington
saxophone

Allen Harrington est Professeur Associé à la Faculté de musique Desautels de l’Université du Manitoba, où il enseigne le saxophone, le basson et la musique de chambre. Qualifié de « musicien extrêmement agile d’un superbe sens artistique » par le Thunder Bay Chronique Journal, Allen a su conquérir le public avec son « son honnête, … résonance radioactive » (Halifax Chronique Herald), sa « virtuosité considrable », son « ton mélodieux » (Winnipeg Free Press), son « legato fluide et délicat, ses phrasés clairs, sa grande agilité, et son excellent sens du rythme » (Le Soleil, Québec). Né à Saskatoon (Saskatchewan), Allen Harrington a complété ses diplômes aux Universités de Saskatchewan (B.Mus.) et Northwestern (M.Mus.).

 

Soliste, récitaliste, musicien de chambre et d’orchestre et jury de musique, Allen est très occupé outre son enseignement dans les universités. Il a été soliste avec plus d’une douzaine d’orchestres au Canada, en Europe et en Amérique du Sud. Il a donné plusieurs récitals au Canada et a effectué des tournées avec Début Atlantic, Prairie Début et avec Home Routes Classical. On a également pu l’entendre à de multiples reprises à la radio de CBC.

 

Allen a participé avec grand succès à plusieurs compétitions de musique aux niveaux national et international. Il a gagné le Grand Prix du National Music Festival of Canada en 1999, n’étant que le deuxième saxophoniste à accomplir cet exploit. En 2000, il remporta les premières places dans la section des vents au Concours de Musique du Canada et dans la catégorie musique de chambre au National Music Festival. En 2004, il remporta le Grand Prix à la compétition internationale le Tremplin. En 2006, il devint le premier canadien et le deuxième nord américain à se rendre en finale au International Adolphe Sax Compétition à Dinant en Belgique. Il se plaça en quatrième place parmi 144 des meilleurs saxophonistes au monde de 31 ans et moins à ce concours, qui est le plus prestigieux dans le monde du saxophone. 

 

En tant que bassoniste, Allen fut membre du National Youth Orchestra of Canada en 1998. Il a également joué le basson et le contrebasson avec l’Orchestre de Saskatoon et le Regina Symphony Orchestra, et il est joue présentement souvent avec le Winnipeg Symphony Orchestra. Allen est deuxième basson pour le Manitoba Chambre Orchestra et il est un pigiste très occupé auprès de plusieurs groupes dans la région de Winnipeg. 

 

En duo avec la pianiste Laura Loewen, il s’est produit trois fois au World Saxophone Congress (Minneapolis 2003, Ljubljana, Slovenia 2006, Bangkok 2009), et à plusieurs conférences du North American Saxophone Alliance. Le duo a effectué des tournées au Canada et a donné des récitals aux États-Unis, en France, en Malaisie et au Brésil. Leur premier disque, Metropolis, regroupe des œuvres pour saxophone et piano et fût lancé en 2014. Le duo Harrington-Loewen explore le répertoire saxophone/piano et commandent régulièrement des œuvres nouvelles. 

 
bg-2020.jpg
Corey Hamm
piano

Le pianiste Corey Hamm se distingue de plus en plus dans le monde musical. Dans les dernières années, il a enregistré et joué en tournée, l'impressionnant poème épique pour piano solo People United Will Never Be Defeated! de Frederic Rzewski. Son CD a été couronné Meilleur disque classique par Spotify et aux Western Canadian Music Awards en 2014. Il prépare actuellement une intégrale des œuvres pour piano d'Henri Dutilleux. 

 

Corey Hamm a commandé, créé et enregistré plus de deux cents œuvres solo dont les œuvres s'incrivent dans le cadre du Piano Erhu Project (PEP), Nu:BC Collective et du Hammerhead Consort. 

 

Détenteur d'un doctorat en musique, Corey Hamm est professeur agrégé de piano à l'Université de Colombie-Britannique à Vancouver.
 

 
bg-2020.jpg
David Jacques
guitare

Originaire de Saint-Georges de Beauce, au Québec, David Jacques est titulaire d'un doctorat en interprétation de la musique ancienne (guitares et luths) de l'Université de Montréal. Il a d'abord étudié la guitare classique au Cégep de Sainte-Foy, à l'Université Laval et au Conservatoire de musique de Québec. Il a collaboré à plus de 50  enregistrements sous étiquettes XXI-21, ATMA, d’Oz et Analekta, dont plusieurs ont été nominés à l’ADISQ, JUNO, Opus. Ses disques Pièces de guitarre de Mr Rémy Médard (2008), Tango Boréal (2012) et Pampa Blues (2014) lui ont valu des Prix Opus. Il a aussi publié plusieurs arrangements pour guitare pour le compte des Productions d'Oz. Très actif ici et à l’étranger, il a donné plus de 3500 concerts dans plus de 35 pays et sur cinq continents. Parallèlement à ses activités d'interprète, David est professeur de guitare classique et de luth au Département de musique du Cégep de Sainte-Foy et à la Faculté de musique de lUniversité Laval. Il a également complété un baccalauréat en enseignement (B.A.), un baccalauréat en Administration des affaires (B.A.A.) et un Baccalauréat en droit à l’Université Laval (LL.B.).

 
bg-2020.jpg
Julien LeBlanc
piano

Virtuose à l'enthousiasme contagieux, le pianiste canadien Julien LeBlanc est reconnu pour sa grande sensibilité musicale et ses dons de communicateur. Basé à Montréal, il est très actif sur la scène musicale canadienne comme soliste, chambriste et accompagnateur.  En 2015, il lance son premier album solo « Mélancolies » dédié à la musique de Dutilleux, Franck et Poulenc qui lui a valu de nombreuses critiques élogieuses : « LeBlanc se démarque comme un interprète plus que capable, il joue avec chaleur, clarté et un lyrisme fluide, le tout avec un sens du rythme naturel. »(Ruthland Herald)  « Il maîtrise chaque tour et détour avec brio, son phrasé est analytique, et sa brillante technique le met dans une classe à part…son interprétation est toujours vraie, jouée avec attention, et pleine de chaleur. »  (La Scena Musicale) Julien LeBlanc a également enregistré deux albums avec le Trio Arkaède. 

 

Depuis 2012, Julien LeBlanc partage la direction artistique de l’Été musical de Barachois au Nouveau-Brunswick. Il a participé à plusieurs tournées au Canada pour les Jeunesses Musicales du Canada et Début Atlantique avec le violoniste Marc Djokic ainsi qu’avec la soprano Miriam Khalil et la mezzo Lauren Segal. Julien LeBlanc est chargé de cours à l’Université d’Ottawa et travaille comme chef de chant et accompagnateur à l’Université McGill et à l’Université de Montréal. Il a donné plusieurs cours de maître un peu partout au Canada et est régulièrement invité pour siéger sur le jury de concours de musique.  Il siège présentement comme président au sein du Conseil d’administration de Début atlantique. 

 
bg-2020.jpg
Laura Loewen
piano

Reconnue pour son expressivité, sa virtuosité et son jeu impliqué, la pianiste collaboratrice canadienne Laura Loewen a participé à des concerts en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Dévouée à partager sa passion pour la musique de chambre et l'enseignement, elle est Professeur à la Faculté de musique Desautels de l'Université du Manitoba, où, en plus d'être coach vocal, elle est titulaire du cours de Collaborative Piano. Elle est un membre fondateur de VISI (Vancouver International Song Institute) et est également dans l'équipe artistique du programme Opera NUOVA à Edmonton (Alberta) et du Contemporary Opera Lab à Winnipeg (Manitoba). 

Étant une pianiste très versatile, Dr Loewen a travaillé avec des chanteurs, des instrumentistes et des ensembles de musique de chambre, et elle est tout autant à l'aise dans du repertoire traditionnel et contemporain. Elle a joué dans de multiples concerts avec des artistes tels que Charles Castleman, Tracy Dahl, Wendy Nielsen, Kimberly Barber, Jasper Wood, Eugene Rousseau et William Bennett. Elle est régulièrement apparue en récital avec ses collègues membres de la Faculté de musique de l'Université du Manitoba: la soprano Monica Huisman, le baryton Mel Braun, le violoniste Oleg Pokhanovski et la violoncelliste Minna Rose Chung. 

Laura Loewen et son complice de duo, le saxophoniste Allen Harrington, se produisent en concert depuis plus d'une décennie et sont acclamés pour leur prestations virtuoses, musicales et électrisantes. Madame Loewen est aussi membre fondateur du Galileo Trio avec le violoniste Kerry duWors et le violoncelliste Mark Rudoff ("an enlightened idea" - Winnipeg Free Press), ainsi que de Emerado, avec la mezzo-soprano Rosemarie van der Hooft et le baryton Mel Braun ("true camaraderie and rapport" - Winnipeg Free Press). 

L'enseignement et le mentorat sont très importants dans la carrière du Dr Loewen. Elle partage son amour de la musique de chambre en enseignant à l'Université du Manitoba et dans divers festivals d'été et classes de maître. Son travail en tant que coach vocal auprès de professionnels et d'étudiants est caractérisé par sa philosophie de la "Diction passionnée". Ses conférences "Diction and Ensemble" sont des événements annuels à VISI et elle a fait part des ses recherches sur la diction dans des événements du NATS et à Podium, les événements bi-annuels du Canadian Choral Conference. L'article du Dr Loewen titré "Health and the Collaborative Pianist" ainsi que d'autres articles sur la diction peuvent être trouvés sur Spark and Wiry Cries. 

 
bg-2020.jpg
Lucia Rodriguez
violon

C’est en 2002, que Lucίa commence ses études de violon à l'Ecole de Musique et de Danse de Monterrey, sous la tutelle de Mercedes Cisneros. En 2003-2004, elle remporte l'audition pour faire partie de l'Orchestre Hamburger Jugendorchester (HJO), sous la direction de Marius Bazu. Membre du groupe YAS (séminaire de jeunes artistes), elle participe au programme Rocky Ridge Music Center, à Estes Park, dans le Colorado.

     À l'été 2011, elle rejoint l'Orchestre de la Francophonie. Parallèlement, elle collabore et joue avec l'Orchestre symphonique de l'UANL et l'Orchestre de Chambre de l'école de musique de Nuevo León pour diverses occasions.

    Au cours de sa carrière, Lucía a également suivi des cours magistraux avec Cuauhtémoc Rivera, Carlos Chiarappa, Cuarteto Latinoamericano, Mario Hossen, Susan Kempter, Fredi Gerling et Victor Yampolsky. En Juin 2012, elle termine une maîtrise à l'Université de Western Ontario où elle a eu l’occasion d’étudier avec Annette-Barbara Vogel et Jaime Weisenblum. Cette même année, elle a été choisie pour représenter le Mexique lors de la tournée du Chili avec l’orchestre YOA (Youth Orchestra of the Americas) sous la direction de Carlos Miguel Prieto et Benjamin Zanders. En 2014, elle était l'une des trois violonistes acceptées dans un festival de musique de chambre internationale au Chili ( FMPA2014 ) , en collaboration avec Ingrid Zur et Jörg Heyer , professeurs de renommée la Musikhochschule de Franckfurt .

    Elle détient maintenant un diplôme de maîtrise à l'Université de Montréal sous la direction du violoniste Vladimir Landsman.

 
bg-2020.jpg
Ventus Machinas

Formé en 2011, au Nouveau-Brunswick, le quintette à vent Ventus Machina

s’est rapidement établi comme un joueur majeur de la scène musicale classique de la Côte-Est. Son genre musical polyvalent et dynamique en concert – souvent thématique, toujours engageant, divertissant et éducatif – continue de faire la joie d’un public grandissant et diversifié.

Le quintette fut choisi « Artiste classique de l’année » par Musique NB en 2018. La même année, son premier album In the Weeds fut nommé dans la catégorie « Album classique de l’année » par l’Association de la musique de la Côte-Est. En novembre dernier, il était àl’honneur à l’occasion de la Francofête en Acadie.

Ventus Machina organise chaque été deux ateliers de musique de chambre : le premier, « Les maîtres des vents », d’une duréed’une semaine, est destiné aux jeunes de 12 à 22 ans. Le second ressemble à une retraite de musique de chambre pour musiciens adultes. Durant l’année scolaire, le quintette participe également à des projets indépendants dans les écoles et dans la collectivité. 

 
bg-2020.jpg
Marina Thibault
alto

Reconnue pour “sa sonorité riche et profonde ainsi que sa virtuosité et son enthousiasme exceptionnel”, l’altiste Marina Thibeault voyage dans le monde en tant que récitaliste, musicienne de chambre et soliste. Marina est une fervente ambassadrice de la musique nouvelle, et elle cherche à soutenir la diversité et l'innovation dans le monde de la musique classique.

Mme Thibeault est lauréate de nombreux prix, incluant " Radio-Canada 2016-2017", le prix de la Fondation Sylva Gelber (2016), et le premier prix dans la catégorie de cordes du Prix d'Europe (2015) et le Concours de concerto de McGill (2015). Elle détient un baccalauréat du "Curtis Institute of Music", où elle a étudié avec les professeurs Michael Tree et Roberto Diaz, et une maîtrise de l’Université McGill avec André Roy, où elle débutera à l’automne un doctorat.

Le premier album de Marina, Toquade, a été lancé en avril 2017 sous étiquette ATMA Classique. En 2017-2018, elle fera ses débuts à l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre de chambre Appassionata et l’Orchestre symphonique de Drummondville.

Marina joue sur un alto fabriqué en 1854 par Jean-Baptiste Vuillaume, et un archet W.E Hill and Sons, généreusement prêtés par Canimex.

bg-2020.jpg
Kristan Toczko
harpe
 

Harpiste canadienne de premier plan, Kristan Toczko est reconnue pour sa sonorité radieuse, sa musicalité expressive et sa virtuosité scintillante. Lauréate du premier prix du prestigieux Concours OSM Standard Life, Kristan a été nommée une Jeune Artiste CBC Radio-Canada, et ses performances ont été diffusées à l'échelle du pays.

 

Ses interprétations de multiples concertos ont été entendues avec le Vancouver Symphony, l'Orchestre Francophonie et le Festival de musique de chambre de Bathurst. Kristan a également été artiste invitée de plusieurs festivals dont l'Ottawa ChamberFest, le Toronto Summer Music Festival, le Kincardine Summer Music Festival, Indian River Festival et le Festival de harpe de Rio, au Brésil, en plus d'avoir été l'invitée du Centre d'arts Banff à plusieurs reprises. Elle s'est aussi produite avec plusieurs orchestres à l'international, dont l'Orchestre du Centre national des arts, la Thunder Bay Symphony, la Windsor Symphony, la Kitchener-Waterloo Symphony, le Toronto Concert Orchestra, Symphonie Nouveau-Brunswick, le Buffalo Philharmonic Orchestra, la Jalisco Philharmonia et la Beijing Symphony.

 

Elle a aussi participé à plusieurs festivals d'été dont l'Aspen Music Festival, le National Orchestral Institute, l'Orchestre des Amériques, le Scotia Festival et la Lucerne Festival Academy. Kristan a collaboré avec d'éminents artistes tels Measha Brueggergosman, Peter Oundjian, Matthias Pintscher, Sir Simon Rattle et Barbara Hannigan, et elle a joué dans plusieurs grandes salles telles Carnegie Hall, le KKL Luzern Concert Hall et le Roy Thomson Hall. Kristan a également été entendue avec des artistes de renom tels Sarah Brightman, Josh Groban, Evanescence, Sarah McLachlan et Johnny Reid.

 

En tant que chambriste, elle est membre fondatrice du duo de harpes "Duo Novus". Elles ont été artistes résidentes de l'Avaloch Farm Music Institute, ont commandé plusieurs nouvelles oeuvres, et ont tourné à l'international avec l'appui généreux du Conseil des arts du Canada.


Kristan Toczko est diplômée de l'Université McGill et de Yale University, et elle a obtenu le premier prix des concours de concerto des deux écoles. Elle réside en Ontario avec son mari, et elle enseigne et se produit partout au Canada.

 
bg-2020.jpg
Pierre Heault
ténor

Originaire du Saguenay, Pierre Heault s’intéresse très jeune à la performance scénique. Passionné de musique et de mouvement, ses intérêts convergent dès l’adolescence vers une vocation: le cirque. À 15 ans il est admis à la prestigieuse École nationale de cirque de Montréal et obtient son diplôme en 2007. Sa discipline principale est le trapèze ballant.

Après plusieurs engagements à l’étranger et au pays, il pose ses valises et entreprend des études en musique.  Il obtient un diplôme de premier cycle en chant au Conservatoire de musique de Montréal auprès de la soprano Aline Kutan. On a pu l’entendre y interpréter les rôles de Tamino dans La flûte enchantée ainsi que Eisenstein dans Die Fledermaus. Il a également participé à des productions de Didon et Énée (First sailor) et l’Enfant et les sortilèges (Petit vieillard). 

Pierre Heault poursuit à l’heure actuelle son parcours pluri-disciplinaire de musicien, créateur et circassien en plus de se perfectionner auprès de la mezzo-soprano Ariane Girard.

 
bg-2020.jpg
Catherine St-Arnaud
soprano

Soprano aux interprétations colorées et remarquées, Catherine St-Arnaud est une jeune artiste lyrique canadienne des plus prometteuse. 

 

Lauréate du Premier Prix en chant au Prix d'Europe, Catherine se démarque également dans plusieurs compétitions nationales et internationales. Elle remporta notamment le 3e Prix au célèbre Concours OSM Manuvie dans la catégorie chant, en plus d’être finaliste régionale (région Nouvelle-Angleterre) au très prestigieux concours du Metropolitan Opera National Council Auditionset de remporter  le 3e prix au Concours International de musique baroque Mathieu-Duguay. Pour la troisième année consécutive, elle a été nommée Jeune Ambassadeur Lyrique par le Théâtre L20 et s’est mérité plusieurs prix européens, dont le Prix Lyrique Québec-Bavière. 

 

Le timbre chaleureux et lumineux de Catherine en fait une artiste polyvalente, lui valant des engagements solistes autant en musique baroque qu'à l’opéra. Au printemps 2019, elle a fait ses débuts en tant que soliste avec l’Ochestre Métropolitain ainsi qu’avec l’Orchestre Philharmonique de Kosice en Slovaquie. On a également pu l’entendre en solo avec Les Idées Heureuses, Clavecin en concert, le Festival Bach, le Studio de musique ancienne de Montréal (SMAM), la Société d'Art Vocal et la Fondation Arte Musica.

 

En 2019-2020, Catherine chantera le rôle de Susanna dans l'opéra Le nozze di Figaro au Festival d'Opéra de Québec, puis à l'automne et au printemps en tournée au Canada avec les Jeunesses Musicales.

 

La soprano lanaudoise a réalisé plusieurs projets grâce à des bourses de la Fondation des Jeunesses Musicales du Canada. 

Inscription infolettre 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2020. Été musical de Barachois. Tous droits réservés.